Swann
0
Retour

le Journal

Les filatures de denim

Savoir-faire

Les filatures de denim

Découvrez en détails les filatures de denim avec lesquelles nous travaillons aujourd'hui. Pour concevoir notre offre de jeans personnalisés, nous avons choisi des filatures reconnues mondialement. Les filatures italiennes Candiani, Blue Selvedge, Olimpias, et la japonaise Kuroki.

Candiani

candiani-denim-fabrics
Candiani est devenue une entreprise pionnière dans l’industrie et est reconnue comme la filature de denim la plus écologique au monde.

Fondée en 1938 par Luigi Candiani, cette filature a commencé par se spécialiser dans la production de tissus pour vêtements de travail, dans une petite ville près de Milan. Quelques années plus tard, Primo Candiani, fils de Luigi décide de convertir l’usine en fabrique de denim. Fidèles à la production traditionnelle, la filature a su préserver et transmettre son savoir-faire aux générations futures. Elle est considérée comme un représentant du denim originel en Europe et quatre générations après, c’est l’arrière petit-fils (Alberto Candiani) qui a su faire évoluer l’entreprise en ajoutant une dimension plus durable à leur production. La société implantée dans une réserve naturelle près des Alpes a dû strictement respecter un cahier des charges environnemental exigeant. Ce qui a été considéré comme les critères environnementaux les plus durs qu’une entreprise textile puisse subir se sont avérés être une force puisqu’en opérant sa transformation, Candiani est devenue une entreprise pionnière dans l’industrie et est reconnue comme la filature de denim la plus écologique au monde.

Blue Selvedge

Berto Industry a été fondé en 1887 à Bovolenta, petite ville près de Padoue, par deux frères très inventifs, Giuseppe et Egidio Berto. À l’origine, l’entreprise produisait des tissus pour la marine, notamment pour les voiles des navires de Venise, située non loin de l’usine. Elle s’est ensuite diversifiée dans la production de tissus de travail, de textile de maison et enfin, de denim.
Les tissus de chez Blue Selvedge sont produits sur des machines à navette Picanol, des beautés mécaniques des années 1950, restaurées et rénovées par des artisans spécialisés qui les ont amoureusement entretenues afin de préserver leur technique de tissage.

Kuroki

kuroki-mill-toyoda

La rumeur veut que la production de denim japonais se limite à 1% de la production mondiale. La filature Kuroki invente et produit des denims absolument superbes, des toiles aussi rares que convoitées pour leur teinture à l’indigo Made in Japan. Fondée en 1950 par son actuel président, Tamotsu Kuroki décide en 1960 de passer de la teinte en cuve (procédé le plus répandu) à la coloration au rouleau ce qui leur permettra de se spécialiser dans la maîtrise des couleurs du denim. Kuroki utilise l’eau douce locale provenant des paysages splendides autour de la ville d’Ibara dans la région d’Okayama. L’eau y est naturellement adaptée à la teinture indigo pour denim. Cela permet à cette manufacture de produire une couleur d’un bleu clair unique qui rappelle celle de l’éclaircie après la tempête.

Olimpias

Aujourd’hui, Olimpias est un des leaders européens du textile. Cette entreprise puise ses racines dans le paysage industriel de l’Italie. À la pointe de la technologie, l’entreprise est l’une des plus avancées sur le plan de l’expertise technique et du respect de l’environnement. En dehors du denim, Olimpias est renommée pour la qualité de ses tissus, notamment dans l’industrie du luxe. Parmi les trésors d’Olimpias, on trouve en particulier de magnifiques twills stretch, des moleskines et
des velours haut de gamme.

Acheter un Jeans

Ces pages peuvent aussi vous intéresser

Ces articles peuvent vous plaire

Découvrez le coton d'égypte en vidéo

Savoir-faire

Découvrez le coton d'égypte en vidéo

lire la suite
Reportage sur la maison Albini

Savoir-faire

Reportage sur la maison Albini

lire la suite